Yumi in Pleaser

Fräulein Yumi est une grande fan de la marque Pleaser. D’aucuns diraient fétichiste, mais comme j’écris sous sa dictée et que je tiens à ma peau, je vais éviter.

Chez nous, c'est pas loin de ressembler à ça...

Chez nous, c’est pas loin de ressembler à ça…

Qui ne connaît pas Pleaser ?… Inutile de beugler, on n’entendra pas d’ici.
Si vous êtes pole-danceuse, strip-teaseuse, actrice porno, une grosse pouf ou une femme de goût qui aime les grolles sexy, vous connaissez forcément. Soit Pleaser, soit une de ses marques dérivées : Fabulicious (débauche de strass, paillettes et clinquant), Demonia (qui chausse avec bonheur 99% des gothiques), Bordello (dont on croise un des modèles Teeze dans un film de boule sur deux), Funtasma (aujourd’hui c’est carnaval), Devious (fetish powa !) et Pin Up Couture (perdu, c’est pas des fringues).
Si vous connaissez Yumi, vous en aurez forcément entendu parler aussi. Elle ne jure que par cette marque depuis quelque temps déjà et connaît quasiment tout le catalogue par cœur. Assez effrayant quand on sait que les modèles se comptent par dizaines voire centaines. Mais moins effrayant que la (très) longue liste de ceux qu’elle a prévu d’acheter…
En attendant de mourir écrasé sous 450 boîtes à chaussures, voici sa modeste collection.

Pour d’autres photos des modèles Devious, cf. ici.

Infos techniques :

  • Delight 3063 : cuissardes, synthétique, noir verni, talon 15 cm, plateforme 4,5 cm
  • Retro 300 : bottes, synthétique, blanc verni, talon 5 cm
  • Exotica 2000 : bottes, synthétique, blanc verni, talon 10 cm, plateforme 3,5 cm
  • Teeze 06 : escarpins, synthétique, noir verni, talon 15,5 cm, plateforme 4,5 cm
  • Ballet 2020 : ballet boots, synthétique, noir verni, talon 20 cm
  • Femme 3010 : cuissardes, cuir, noir mat, talon 25 cm, plateforme 4 cm
    (Avis de Yumiko : Il est presque impossible de marcher avec sans se tenir à quelque chose ; même se tenir simplement debout est difficile, même quand on a de l’entraînement avec les plateformes et les hauts talons – et je n’en manque pas ! Seule solution : faire raccourcir légèrement le talon qui “bloque” la marche.)
  • Delight 3005 : “cuissardes”, stretch, rose, à paillettes, talon 16 cm, plateforme 4,5 cm
    (Note de Yumiko : Souvent vendues comme des bottes alors qu’il s’agit en réalité d’escarpins recouverts d’une grande grande grande chaussette.)
    (Note du Geikokujin : La phrase qui précède est un honteux plagiat d’un propos de bibi lorsque j’ai vu ma douce les enfiler pour la première fois.)
  • Xtreme 801 : mules, synthétique, transparentes, talon 22 cm, plateforme 12 cm
  • Outlaw 331 : bottes, cuir et suède, noir mat, talon 12,5 cm, plateforme 7,5 cm
  • Shaker 100 : bottes, cuir, noir mat, talon 11,5 cm, plateforme 6 cm
  • Electra 3000 : cuissardes, synthétique, noir verni, talon 13 cm, plateforme 3,5 cm
  • Sky 332 : escarpins, synthétique, noir verni, talon 17,5 cm, plateforme 7 cm
  • Kiss 254 : sandales, synthétique, noir verni, talon 15 cm, plateforme 5 cm
  • Candy 3000 : cuissardes, synthétique, noir verni, talon 17 cm, plateforme 6 cm
  • Kiss 248 : escarpins, synthétique, noir, verni, talon 16 cm, plateforme 5 cm
  • Sky 387 : escarpins, synthétique, noir, verni, talon 18 cm, plateforme 7 cm
  • Flair 487 : escarpins, synthétique, noir verni, talon 12,5 cm, semelle 1,5 cm
  • Dolly 50 : escarpins, synthétique, noir verni, talon 4 cm, plateforme 4 cm

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez également jeter un œil ici et sur les autres grolles de la miss.

Ce contenu a été publié dans Fetish, Yumi. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.