Le désolant hobbit

Le Voyage Inattendu était sorti au Japon à la mi-décembre 2012 comme presque partout… et par un phénomène assez étrange, La Désolation de Smaug devra attendre le 28 février 2014 ! Je serai donc un des derniers au monde à le voir. Enfin bon, vu la déception du premier et les critiques du second, je ne peux pas dire que j’attende spécialement après…

Le bouquin reste largement meilleur, mieux écrit que le scénar qui s’en inspire vaguement, moins cher que trois places de ciné, moins chronophage.
Pour patienter, maintenant que j’ai relu Bilbo le Hobbit, je m’occupe…

La fumée tue, les dragons aussi. Tout tue en fait.

La fumée tue, les dragons aussi. Tout tue en fait.

Un Anneau pour les amener tous où le soleil ne brille jamais et dans les ténèbres les lier.

Un Anneau pour les amener tous où le soleil ne brille jamais et dans les ténèbres les lier.

Futur classique du rock : Smaug on the water

Futur classique du rock : Smaug on the water

(Montages à retrouver en version remasterisée ici.)

Ce contenu a été publié dans Hollywood Buvard. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.