Entorse

Rassurez-vous, mes chevilles vont bien. Si elles sont enflées, le phénomène n’est dû qu’à mon ego.

Je parlais hier de la TV japonaise et de ses programmes nippo-nippons. Pour l’essentiel, une télé japonaise, faite au Japon, par des Japonais, pour des Japonais. Tout n’a pas changé du jour au lendemain, les programmes made in Japan couvrent toujours la quasi-totalité de la grille. Ce qui n’a pas toujours été le cas – à ses débuts, la télé japonaise importait pas mal de produits américains – et va l’être un peu moins. En effet, pour la première fois de son histoire, la chaîne publique NHK fait une entorse à sa politique de programmation et s’offre un concept de jeu étranger en l’occurrence français : Tout le monde veut prendre sa place.
Tout est , y a qu’à lire.

Pour rester dans l’actualité, je signale – on m’a posé la question – que non, je n’ai rien à voir avec le vol des sabres anciens à Osaka et que oui, je suis au courant qu’un artiste japonais a fait manger ses burnes à des gens qui ont même payé pour ça.
(Liens donnés en langues accessibles par commodité, parce que je sens que si je les donne en VO, y a pas grand-monde qui va suivre.)

Ce contenu a été publié dans Ciné club. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.